Cléa Lugardon

Cléa Lugardon

Peinture acrylique, posca, médium & vernis

title-line
Artiste Cléa Lugardon - Galerie d'art en ligne LuxuriousWall

À propos:

Nom: Cléa Lugardon
Lieu: France
Cléa signe ses œuvres sous le nom de « Kla ».

Expositions/projets :

Mairie de Sanvic, Le Havre : Exposition, du 11 septembre au 15 novembre 2019
2019 : Exposition marché de Noel, Théâtre de l’Ordinaire
Couverture d’un Livre : « Une vie en ballon » de Benoit et Aude Blanchard
Couverture d’un album de musique : Alseed

Contact:

clea.lugardon@gmail.com

Site internet:

kla8.webnode.fr

Réseaux sociaux:

   

BIOGRAPHIE:

« Il y a deux thèmes récurrents dans mes peintures, celui de la femme et des animaux sauvages.
J’aime les formes rondes, la sensualité des courbes d’où le thème féminin fréquent dans mes peintures. Le nu me plaît en particulier par cet aspect brut, dépourvu de masque. Un corps nu ne peut rien cacher.
Le thème animalier a également une grande importance, en particulier les animaux sauvages et félins très présents aussi dans mes sculptures en argile. Cette attirance est née au travers des voyages réalisés dès mon plus jeune âge et aux contes africains que ma mère me narrait petite pour m’endormir. J’ai voulu recréer cet univers et ces rêves au travers de mes toiles.
J’utilise l’acrylique pour ses couleurs vives et son caractère très spontané à mes yeux. Je n’ai jamais eu recours à des cours d’arts (en dehors d’une initiation à la bande dessinée), aussi j’apprends de mes erreurs et m’essaie à plusieurs techniques au fur et à mesure. Je me fixe régulièrement des objectifs « pour cette toile, je vais travailler le rendu d’une goutte d’eau… celui d’une fourrure réaliste… » et je peux rester de longs instants à fixer une photographie pour comprendre et interpréter les nuances et jeux de lumière qui composent l’image.
Pour mon travail, je pars souvent d’une photographie en noir et blanc qui me permet plus facilement d’appréhender les différentes nuances et textures voulues. Puis je laisse libre court à la créativité et au plaisir des couleurs. C’est la spontanéité que je privilégie dans mes envies et gestes artistiques.
J’aime mélanger les différentes techniques : par exemple, dans certaines de mes peintures, le fond de la toile est composé de photographies que j’ai réalisées lors d’excursions Urbex ou de textes personnels. Cette mixité complexifie le rendu et les significations recherchées.
Je suis très sensible à la photographie, principalement aux scènes spontanées, prises sur l’instant, alimentées par l’émotion ressentie immédiatement.
Les lieux désaffectés me parlent énormément. Ce sont des atmosphères riches en souvenirs, en désolation. La beauté est partout et nourrie par la puissance de la nature qui reprend ses droits à peine l’espace abandonné par l’Homme. »