Maria VILLALOBOS

Maria Villalobos

Peinture à l’huile

title-line

À propos:

Nom: Maria Villalobos
Lieu: Le Havre, Normandie, France

Expositions récentes:

2020. Exposition au CNH (Club Nautique) Le Havre avec « Inside Gallery ». 15 août/20 septembre.
2020. Fête de la mer. Le Havre. 31 août-1 sept. Avec « Inside Gallery »
2020. Exposition au restaurant « Le Nuage dans la Tasse » avec Emmanuel Bourgeois. Le Havre. Mars-Avril 2020.
2019. Exposition au 139 Cours de la République avec « Inside Gallery » .
Le Havre. Du 14 au 20 octobre 2019.
2019. « Fête de la mer » avec « Inside Gallery » Le Havre. 31 Août 2019
2019. Solo exhibition « Le nu féminin ». Les yeux d’Elsa ». Mai 2019.
2019. FESTIV’ARTS Octeville sur mer. 6-7 Avril.
2019. Exposition annuelle Epouville. Salle de fêtes Arsène Lupin. 23-24 mars.
2018. Solo exhibition « Café Ink » December 2018. Le Havre (France)

Contact:

 villalobos.m21@gmail.com

Site internet:

http://mariavillalobos-art.weebly.com/

Réseaux sociaux:

 

BIOGRAPHIE:

« Dans ma peinture, j’ai plaisir à explorer les différentes possibilités picturales du corps humain et de la nudité féminine comme une forme de représentation du « Beau » dans l’art. Corps délicats, exposés, vibrants, pleins de couleurs, images où le protagoniste de l’œuvre est la nudité pure et l’exaltation de cette sensualité innée que seulement un nu peut provoquer. Je cherche à suggérer, provoquer, insinuer. Je cherche à faire ressurgir une touche d’érotisme dans chacune de mes œuvres.
Le corps est le moyen pour lequel nous canalisons et on donne du plaisir, il est le siège de nos sensations. Ce qui explique que, pendant toutes les périodes, les peintres ont utilisé le nu féminin et son caractère sexuel pour approfondir les désirs et les passions les plus occultes de l’être humain. Le nu a été et continue à être le thème le plus récurrent dans l’art, parce qu’un nu par lui-même peut déjà être considéré comme quelque chose d’érotique.
Ma peinture peut se définir comme figurative, puisque mes représentations ont un style qui cherche à représenter la réalité . J’ai reçu différentes influences artistiques pendant ma formation académique et mes diverses expériences . Par rapport au thème et aux moyens de représentation de la figure féminine, je peut en citer beaucoup, depuis les Vénus des artistes classiques (Rubens, Ingres, Boucher) jusqu’au nu académique et au réalisme du XIXème siècle (Bouguereau, Cabanel, Baudry, Courbet). Et par rapport aux couleurs et la technique picturale, je ressens une préférence particulière pour les couleurs vives et éclatantes, l’utilisation des lumières et la touche visible et brusque de l’Impressionnisme. Souvent, j’utilise divers types de touches dans une même peinture, intercalant une touche lisse et douce avec une autre plus vibrante et prononcée.
Après cela, c’est juste histoire de prendre les pinceaux et de laisser voler les mains et l’imagination. »